L'intérêt d'une supplémentation protéinée ?

Publié par: Fit Body Dans: Nutrition Sur: mercredi, novembre 8, 2017 Commentaire: 0 Frapper: 522

Découvrez le b.a.-ba de la supplémentation grâce à Fit Body.

Quel est le rôle de la protéine ?

 

Les protéines sont des constituants de l’organisme. Nous en consommons dans notre alimentation au jour le jour depuis notre naissance.

Le rôle des protéines n’est pas de fournir de l’énergie, mais de réparer les tissus musculaires et de régénérer chaque jour les constituants détériorés de l’organisme (acides aminés). Les protéines sont les éléments bâtisseurs et fonctionnels du corps.

 

-       Elles constituent le principal composant de la structure de nos cellules.

-       Elles sont utilisées pour le développement, la réparation et la reconstitution de tous les tissus.

-       Elles participent à la synthèse de l’hémoglobine, de la myoglobine, des enzymes et de nombreuses hormones.

-       Elles jouent un rôle essentiel dans la pression osmotique du plasma.

-       Elles participent à la synthèse des anticorps.

-       Elles peuvent être utilisées à des fins énergétiques.

 

 

Où trouve t’on les protéines ?

 

Elles peuvent provenir de différentes sources :

 

-       De sources animales : Apporte tous les acides aminés dit « essentiels », nécessaires à la reconstruction harmonieuse des muscle : oeuf, lait et produits laitiers, viande, poisson, volaille.

 

-       De sources végétales : On retrouve par exemple de la protéine dans le riz, le pois, la spiruline, le chanvre, le quinoa, les graines etc…

Afin de disposer d’une composition en acides aminés aussi intéressante que les sources animales, il faudra tout simplement varier les sources végétales sur un même repas ou collation

 

Ex :

 

-       En repas : Riz + Lentilles + Légumes crus

 

-       En complémentation : Fruits + poignée d’amandes + shaker de protéine de riz.

 

 

 

Des protéines pour construire et maintenir les muscles

 

On comprend aisément que les besoins en protéines soient accrus chez les sportifs, qui cherchent à tirer profit du pouvoir anabolique (construction des muscles) d’une ration alimentaire orientée et d’une supplémentation synthétique. Sans apport quotidien suffisant de protéine, on observe un mauvais développement de la masse musculaire, associé à une récupération médiocre.

 

Quels sont les besoins du sportif ?

 

Les protéines, alimentaires ou en poudres sont essentielles à l’équilibre du sportif tant dans sa phase d’entrainement que dans celle de compétition.

 

Il faut veiller à un apport supplémentaire pour préserver et entretenir son « capital muscle », mais aussi favoriser la récupération.

 

Nous compterons 1,2 à 2,2g de protéine par kilo de poids et par jour, dans le cas d’un athlète s’entrainant 4 à 5 x par semaine : 70kg x 2g = 140g de protéines par jour.  (Issues de l’alimentation en priorité puis de la complémentation).

 

Quelle est la nécessité d’une supplémentation en  shakers protéinés ?

 

La vitesse d’assimilation est importante, ce qui en fait un allié ideal pour répondre très rapidement aux besoins de l’organisme en protéine juste après un effort.

 

En période d’activités intenses,  de compétition ou encore de déplacement, le sportif ne peut pas toujours respecter la consommation optimale en protéine.

 

(Récupération, déplacement, confort de digestion, respect du poids de forme, hygiène…)

 

Et les BCAA dans tout cela ?

 

Les BCAA, acides aminés ramifiés (composants d’une protéine) sont constitués de 3 acides aminés essentiels : leucine, isoleucine, valine, ceux-ci représentent environ 1/3 des protéines du corps et ne peuvent être synthétisés (ils doivent donc être apportés par l’alimentation).

 

Les BCAA vont avoir à la fois un rôle anticatabolique et anabolique ; en effet, la leucine va être utilisée comme carburant pendant l’effort et ainsi limiter l’utilisation des protéines musculaires par le corps et une prise de BCAA post- entraînement permet d’optimiser la croissance musculaire.

Selon l’action que l’on souhaite en obtenir, on pourra donc prendre les BCAA avant, pendant ou après l’effort.

 

Gaétan LIETARD – Diététique sportive - FIT BODY

Commentaires

Laissez votre commentaire