Livraison gratuite sur toute l’île sans minimum d’achat

Whey avant de dormir: est-ce une bonne idée?

La whey est une source populaire de protéines que les personnes consomment pour alimenter leur corps et soutenir la croissance musculaire. Les sportifs l’utilise pour ses bienfaits sur la masse muculaire. Beaucoup se demandent si prendre la whey avant de dormir est une bonne idée ou non. Examinons cela en détail en explorant la manière dont fonctionne la whey, ses effets sur la substance et la stimulation.

Qu’est-ce que la Whey ?

La whey, aussi connue sous le nom de lactosérum, est un composant présent dans le lait qui contient une grande quantité d’acides aminés essentiels au corps humain. Sous forme de poudre, elle est extraite lors de la fabrication du fromage ou du yaourt et constitue une source de protéines de haute qualité.

Une assiette de couleur blanc contenant une poudre de whey et un grand verre avec une pipette rouge contenant un shake de whey sont posés sur une surface en bois.

La whey existe sous différentes formes, notamment :

  • Concentrée (WPC) : contenant environ 70 % à 80 % de protéines avec une faible teneur en lactose et en graisses;
  • Isolée (WPI) : ayant une teneur en protéines supérieure à 90 % avec très peu de lactose et de graisses;
  • Hydrolysée (WPH) : pré-digérée, ce qui facilite une absorption plus rapide et moins d’allergies potentielles chez les individus sensibles.

La whey présente de nombreux avantages pour notre santé tels que :

  • Stimulation de la croissance musculaire grâce à sa richesse en acides aminés essentiels et à sa rapide digestion;
  • Aide à la récupération après l’effort en fournissant des nutriments nécessaires pour réparer les fibres musculaires endommagées;
  • Réduction de l’appétit en augmentant la satiété et le sentiment de plénitude;
  • Amélioration du système immunitaire par la stimulation de la production d’anticorps et l’augmentation des niveaux de glutathion, un antioxydant naturel important.

Pourquoi prendre de la Whey avant de dormir ?

De la poudre de whey dans une cuillère doseur de couleur noir. Autour se trouvent des mini haltères de couleur noir.

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles les adeptes bénéficient de la prise de la whey avant de dormir : Récupération musculaire : Les protéines sont essentielles pour réparer les tissus des muscles endommagés lors de l’exercice. La whey permet de fournir ces protéines rapidement aux muscles pour favoriser une guérison plus rapide.

  • Croissance musculaire : Dormir sans apports protéiques peut causer une décomposition musculaire. En ingérant la whey avant de dormir, l’organisme dispose des acides aminés nécessaires pour stimuler la croissance durant la nuit;
  • Satiété : Comme les autres sources de protéines, la whey contribue à maintenir la satiété, ce qui peut aider à réduire les fringales nocturnes et ainsi faciliter la perte de poids et créer une sensation de légèreté au réveil;
  • Soutien à la synthèse protéique nocturne : un apport en protéines de qualité juste avant de dormir permet à notre organisme de disposer d’acides aminés pour soutenir la synthèse protéique et minimiser la dégradation musculaire durant la nuit;
  • Amélioration de la récupération : une meilleure synthèse protéique nocturne signifie également une récupération plus efficace des muscles endommagés par l’entraînement ou les activités physiques quotidiennes;

Effets possibles de la Whey sur le sommeil

Il existe un débat sur la question de savoir si prendre la whey le soir avant de se coucher plutôt qu’en journée peut avoir un impact négatif sur la qualité du sommeil.

Potentiel effet stimulant de la tyrosine

Il est courant de penser que consommer des protéines, en particulier la whey, au moment de se coucher pourrait entraîner une perturbation du sommeil. Cela s’explique par le fait qu’elle contient un acide aminé, la tyrosine, connu pour être un précurseur de la dopamine et de la noradrénaline, deux neurotransmetteurs impliqués dans l’éveil et l’attention. En outre, elle peut également contenir du glucide et des traces de lactose ou de lactoglobuline, qui peuvent parfois provoquer des troubles digestifs et perturber le sommeil chez certaines personnes sensibles.

Cependant, ces préoccupations ne sont pas fondées pour la majorité des individus. En effet, la quantité de tyrosine présente dans une portion de whey est relativement faible et généralement insuffisante pour exercer un effet stimulant significatif. De plus, les formes isolées (WPI) ou hydrolysées (WPH) contiennent très peu de lactose et de lactoglobuline, ce qui réduit considérablement leur potentiel d’induire des troubles digestifs.

Potentiel effet calmant de la tryptophane

Une femme dormant paisiblement sous une couette blanche.

À contrario, la whey contient également de la tryptophane, un acide aminé qui joue un rôle important dans la régulation du sommeil. La tryptophane intervient dans la production de mélatonine, l’hormone du sommeil et de sérotonine, un neurotransmetteur qui contribue à calmer le système nerveux. Cela peut potentiellement aider les gens à mieux dormir.

Risque accru d’intolérance et de réactions allergiques

Il convient de noter que la whey est dérivée du lait, ce qui implique que les personnes intolérantes ou allergiques aux protéines du lait pourraient rencontrer des problèmes liés à sa consommation. Dans ces cas, il serait préférable d’opter pour une autre source de protéines avant de dormir – comme les protéines végétales (soja, pois…) ou les autres protéines animales (viande, œufs…).

Points clés à considérer lors de la prise de Whey avant de dormir

  • La qualité : Comme pour tous les suppléments, il est essentiel de choisir une whey de haute qualité pour tirer le meilleur parti des bienfaits potentiels. Prenez le temps d’examiner les marques et consultez les avis pour trouver le produit qui vous convient.
  • Le dosage : Les besoins en protéines varient selon chaque individu (en moyenne 2 gramme par kilo de poids par jour). Il est important d’adapter la quantité de whey consommée à vos objectifs personnels en matière de nutrition et de renforcement musculaire. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour vous conseiller sur le dosage idéal.
  • L’horaire : De nombreuses personnes trouvent que prendre leur whey environ 30 minutes avant de se coucher donne suffisamment de temps pour une digestion optimale sans perturbation du sommeil. Faites quelques tests pour déterminer ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Alternatives possibles à la Whey avant de dormir

Pour ceux qui préfèrent explorer d’autres options, voici quelques alternatives aux protéines de whey :

  • Protéines de caséine : La caséine est également issue du lait et est considérée comme une protéine à digestion lente. Elle maintient les niveaux d’acides aminés durant la nuit, permettant ainsi une synthèse des protéines plus régulière.
  • Aliments riches en protéines : Les aliments naturels tels que le fromage blanc, les amandes et le poulet sont également d’excellentes sources de protéines qui peuvent être consommées avant de dormir pour soutenir la récupération musculaire et la croissance.

Whey avant de dormir : en résumé

En résumé, shaker du whey et en prendre avant de dormir présente plusieurs avantages potentiels pour la récupération musculaire, la croissance et la satiété. Il est essentiel de choisir des produits de haute qualité et de doser en fonction de ses besoins individuels. De plus, si vous pensez que la whey pourrait perturber votre sommeil, songez aux alternatives telles que la caséine ou souvent simplement quelques aliments riches en protéines pour répondre à vos besoins nutritionnels.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0